Informations générales sur les enquêtes de terrain menées par le réseau local d’expertise en analyse des politiques agricoles

Catégorie: Actualité Publié le 26 mai 2017
Dans le cadre de sa composante 3 « Promouvoir la formulation et la mise en œuvre de politiques basées sur des preuves », le PAPA mobilise la recherche locale pour orienter un agenda politique d’une agriculture émergente pour le Sénégal, c’est ainsi que le projet a appuyé la création d’un réseau local d’expertise d’analyse des politiques agricoles qui depuis janvier 2016 met en œuvre un processus avec les actions suivantes : (i) planification opérationnelle des activités du Réseau avec la répartition des rôles et responsabilités pour chaque thématique de recherche, (ii) validation des résultats des revues bibliographiques, (iii) élaboration de la méthodologie de recherche, (iv) élaboration d’outils harmonisés de collecte de données, (v) développement de plans de sondage, (vi) déploiement des questionnaires dans les tablettes. Les enquêtes prévues portent sur les thématiques suivantes : (1) Chaine de valeurs céréales sèches, (2) Chaine de valeurs riz irrigué et pluvial, (3) Chaine de valeurs fruits et légumes, (4) Fabrication du matériel agricole, (5) Importation/distribution de matériel agricole et d’engrais, (6) Le secteur semencier, (7) la maîtrise de l’eau, (8) Les subventions des intrants et équipements agricoles. Au vu du nombre élevé des thématiques à aborder, le PAPA a opté pour une mise en œuvre séquentielle des enquêtes. C’est ainsi que :
  • les enquêtes pour le maillon « Consommation urbaine » des produits ciblés dans les différentes chaines de valeurs citées plus haut ont été menées dans 19 villes du Sénégal (Dakar, Rufisque, Pikine, Guédiawaye, Thiès, Mbour, Fatick, Diourbel, Touba, Kaolack, Kaffrine, Tambacounda, Kédougou, Matam, Louga, Saint-Louis, Ziguinchor, Sédhiou et Kolda).
  • les enquêtes de production de la filière banane ont débuté depuis le 10 mai 2017 dans les régions sud et sud-est du pays.
  • Les enquêtes de production des filières haricot vert, tomate cerise, tomate industrielle, tomate industrielle, pomme de terre, oignon, melon, mangues ont débuté depuis le 22 mai 2017 dans la Vallée du Fleuve, les Niayes et la zone Centre et Sud du pays.
  • Les formations pour les enquêtes de production de céréales sèches (maïs, mil, sorgho, riz pluvial) et la maitrise de l’eau ont débuté le 18 mai 2017 et seront mises en œuvre dans les 42 départements agricoles du Sénégal ont débuté.
Les enquêtes citées ci-dessus sont coordonnées respectivement par l’ Institut Sénégal de Recherches Agricoles – Bureau d’Analyses Macro-Economiques (ISRA/BAME) (Consommation, urbaine, Productions filières forticoles) et la Direction de l’Analyse de la Prévision et des Statistiques Agricoles (DAPSA) font suite à l’organisation d’ateliers de formation des enquêteurs qui ont permis : (i) une meilleure connaissance du contexte des enquêtes par les enquêteurs, (ii) une maitrise du questionnaire par les enquêteurs, (iii) une maitrise de l’utilisation des tablettes par les enquêteurs pour la collecte de données, (iv) une amélioration du questionnaires suite à son test sur le terrain par les enquêteurs.