REVUE CONJOINTE DU SECTEUR AGRICOLE 2017

La Revue Conjointe du Secteur Agricole (RCSA), est ainsi devenue un des moments phares du processus d'élaboration, de mise en œuvre, de suivi et d'évaluation des performances du secteur agro-sylvo-pastoral et halieutique. Elle fait partie des mécanismes de reddition de compte du processus national du PDDAA, notamment les PNIASAN. L'enjeu de la RCSA est celui de l'implication de toutes les parties prenantes dans une optique de prise de responsabilités respectives et d'engagements effectifs à les réaliser pour une amélioration sensible des conditions de travail (modernisation des exploitations familiales et promotion d'entreprises privées) et de vie (accroissement des revenus ruraux, amélioration de la sécurité alimentaire et de l’état nutritionnel, amélioration de l'habitat rural, etc.) des populations rurales. L'objectif général de la RCSA 2017 est d'amener toutes les parties prenantes du processus de développement agro-sylvo-pastoral et halieutique à s'accorder sur l'état d'avancement de ce processus, en vue de décider ensemble des voies et moyens nécessaires au renforcement de la contribution du secteur à la réalisation de la stratégie nationale de développement économique et social, le Plan Sénégal Emergent (PSE) en l'occurrence. La réalisation de la RCSA 2017 a mobilisé outre les services techniques du Ministère de l’Agriculture et de l’Equipement Rural, ceux de l’Environnement et Développement Durable, de l’Elevage et Productions Animales, de la Pêche et Economie Maritime, du Commerce, de la Délégation Générale à la Protection Sociale et à la Solidarité Nationale, du Secrétariat Exécutif du Conseil National pour la Sécurité Alimentaire, de la Cellule Nationale de Lutte contre la Malnutrition. La démarche a consisté en une large consultation et mise à contribution des différents acteurs pour l’élaboration : (i) d'une première version du projet de document de revue à soumettre à l'appréciation des parties prenantes, pour amendement et consolidation, (ii) d’une seconde version du projet de document soumise à la rencontre de haut niveau, pour examen approfondi. La troisième étape est consacrée à la validation finale du projet de document de revue, en vue de la mise en œuvre des recommandations et engagements.